Au revoir...ami

Quand terre, recouverte d'herbe nouvelle
chantera la mélodie du printemps
je suivrai avec toi l'hirondelle
et retiendrai ta main longtemps

Des perles d'adieu bordent mes paupières,
De cette voix qui raisonne encore
Je me souviens te direau revoir et toi adieu
Sachant bientôt qu'on ne sera plus deux

On a suivi ensemble les chemins de la vie
Sans voir mes cheveux blancs et ton front dégarni
Plus les années avancent
plus je pense a toi
Fidèle aujourd'hui tout comme autrefois
je vais presser ta main pour la dernière fois.

Déjà l'ombre envahit la douce lumière
Pour rejoindre les nuages, ton âme prend l'essor
j'ai vu sur ton visage, cette fin dernière
Tu n'es plus parmi nous, mais je te vois encore
Je te vois parcourir notre jeunesse
Les froids de l'hiver la chaleur de l'été
dans la douceur de notre vie enchanteresse
Mais tu es seul, tu parts seul, vers l'éternité

Mon cœur est aujourd'hui dans la peine
Du bonheur qui t'a conduit vers moi
Ma faible raison trébuche à chaque pas
et si AL Zheimer permet que je me souvienne
De toi mon vieil ,ami , je me souviendrai de toi.

Je viens te dire au revoir vieil ami de ma route
A genou je prierai sur la tombe ta mort
Bientôt tu me verras, tu guideras ma route
Vers d'autres horizons , ensemble, nous serons encore

mamida dans Poésie.
- 738 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.