Aurélie 1

A la maison je voyais
Une fille qui passait dans la
Ruelle pour rejoindre sa copine
Emmanuelle arrivant de
Lille elle était belle comme une
Irrésistible plante vivante
Et bien sur jalouse.

Philippe.

desboisphilippe dans Poésie.
- 657 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.