Autres Haïkus

« Sur la pointe de la plume,
Se dresse un oiseau
Une cigogne. »


« Sur la pointe d’une plume,
Se tresse les ailes d’un oiseau migrateur
Une hirondelle. »


Elles me susurrent à l’oreille,
Ce que mes yeux ont lu sur ses lèvres
« Elle m’aime ».


« Le vent souffle
Dans mon dos
Je suis tout là haut,
Dans les cieux. »


« Un conseiller,
De bons moments,
Mais de mauvais conseils. »


« Un beau mec
C’est un oiseau sans bec
Faut faire avec. »


« La musique, triste,
Dans mon cœur
Sans joie, ni peur. »


« L’avidité,
Du sel de ton corps
Coule dans la baignoire de mon âme. »


« La concorde
Suffit-elle à elle-même,
Moi, je l’abhorre !!! »


« La discorde,
Est ma sœur :
La miséricorde. »


« La corde,
De soi avec autrui,
C’est l’harmonie infinie du pendu »


« Miséricorde,
Désagrégée et frappée
Du sceau de l’infamie. »

Fabien Rogier dans Poésie.
- 1138 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.