Avec ou nature

AVEC ou NATURE…..

Herbe fraîche, aches, mousses, feuilles précieuses,
Odorant fouillis de loques naturelles,
Enrichissant déchets de vertes dentelles
Que tu dévêtais, en ta saison, glorieuse.

Coquette, jadis tu fus si généreuse,
que tes richesses, nous les croyions éternelles !
Est-ce ton drapé, piqueté de coccinelles,
Cette robe urbaine qui pendouille, crasseuse ?

O ! Nature, Aphrodite voluptueuse,
Lhomme modèle, te vole, tépuise, técartèle,
Sous ses viles souillures, telle une poubelle
Culbutée, écrasée, par une bétonneuse.

Et le front bas, tremblant un peu, lèvres boudeuses,
Tu tappauvris pour le nourrir cet infidèle.
La colère gronde, que de querelles en ta chapelle,
Verte reine mère, nature majestueuse,

Quand tu apprends, que dAutoroute la dangereuse,
Il décide, aujourdhui, que cest elle, la plus belle !
Ne craint-il point, lui, ce profiteur, ce mortel
Tes volcaniques humeurs empoisonneuses ?

NAYHENNI Mes Poèzias du siècle dernier

Nayhenni dans Poésie.
- 1066 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.