Brumes d'Ecosse

En de grands bruits sourds, la mer se fracasse sur tes noirs rochers.

De grandes gerbes d'eau subliment l'ombre menaçante de la vieille ruine du château de Black Stone, où de noires corneilles ont depuis longtemps pris possession .

Le vent impose sa force vive, semblant chanter de vieilles légendes celtiques.

Entends-tu les Carnyx des guerriers morts dans les landes, vois-tu leurs ombres blanches courir parmi les hautes fougères lors des nuits de Samain. Te rappelles-tu du courage des guerriers Pictes aux curieuses peintures bleues ? Le dieu Lug veille sur eux.

Tout ici, est irréel, une dimension autre se fait jour. La brume montante recouvre la grève agitéepar une mer rageuse et écumante. 

Du haut de la colline battue par des vents puissants se dessine le Lock, où dit-on, une étrange créature du nom de Nessie, apparaîtrait aux  promeneurs égarés.

L'âme d'Ecosse habite chaque pierre, chaque bosquet, chaque ruine. Ici les fantômes ont leurs habitudes et veillent en solitaire sur les derniers clans des familles d'écosse.

Près de la petite église de Bandor, dans le vieux cimetière, se dressait encore des tombes de granit, gravées d'une épée Templière, ces hommes venus sans doute trouver en ces terres, un refuge, après l'arrestation des grands Maîtres de l'ordre.

Il aidèrent Robert Bruce, roi d'écosse, grâce à leur cavalerie, à gagner la bataille de Bannockburn en 1314. En remerciement celui-ci créa un ordre secret : l'ordre du chardon.

Les brumes emportent ici, les âmes égarées, se mélangeant aux esprits de la terre, du ciel et de la mer.

De grands menhirs se dressent sur la terre sacrée vers un ciel insoumis, comme une prière ou un défis, gardien d'un temps oublié, gardien des secrets des Druides. Empreinte éternelle d'une Calédonie riche de sa beauté sauvage et de ses légendes.

Fier et sauvage pays d'Ecosse, tu as su conquérir mon âme rêveuses et mon esprit se perd en des brumes mystérieuses.

Marc de St Point dans Poésie.
- 208 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.