Caché sous une couverture

Caché sous une couverture
M'imaginant entourée d'amour
Qui durerait dans le futur
Je cherche à fuir ces bruits de tambour

Je m'isole de cette vie
Qui est le lieu de toutes les tempêtes
Où s'illumine la nuit
De milles éclairs que rien n'arrête

Derrière ces sombres nuages
Doit pourtant se cacher le soleil
Qui éviterait un carnage
Transformant la folie en vermeil

Tant de disputes incessantes
Finissent par détruire toute vie
Où aucune fleur n'est vivante
Pour faire renaître cette magie

LozaIka dans Poésie.
- 1088 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.