Cadeau

Si vous avez un peu de temps à offrir, offrez-le,
Offrez-le avec le cœur et une part de vous-même,
De vous-même, comme une page de votre vie,
De votre vie que vous embellissez avec amour,
Avec amour, pour agrémenter vos futurs jours.
 
Si vous avez du temps en partage, partagez-le,
Partagez-le avec le cœur pour éclairer vos jours,
Vos jours ne seront que meilleurs avec la chaleur,
La chaleur de votre âme sans rien calculer de l’autre.
 
Si vous avez trop de nourriture, alors donnez-le,
Donnez-le sans gâcher à celui qui a faim, Prévoyez
Prévoyez de contempler ces regards de remerciements,
De remerciements qui montrent que le monde est meilleur.
 
Si vous avez trop de joies, autour de vous partagez-le,
Partagez-le à ceux qui sont en peine, pour oublier,
Oublier tout leur malheur, entourez les de votre bonheur,
De votre bonheur, sans compter, c’est renaître de joie.
 
Si vous avez trop de peine avant qu’il ne vous consume,
Avant qu’il ne vous consume, chassez-le bien loin,
Bien loin de vous, et allez par devant vers ce soleil,
Vers ce soleil qui réchauffera votre âme en peine.
 
Si vous aimez écrire, prenez une page blanche,
Blanche pour être noircie et resplendir de vos mots,
De vos mots contre tous ces maux de votre temps,
De votre temps pour tout reconstruire en votre cœur.
 
Si vous avez tout cela compris, vous n’avez plus de peine,
Plus de peine à supporter quand rayonne la joie,
La joie de partager, d’offrir et de comprendre la vie,
La vie qui s’offre chaque jour à votre regard ouvert.

Hubert-Tadéo Félizé dans Poésie.
- 132 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.