Caresses

J'entends son coeur battre sous son étoffe de soie
Elle soulève sa tête et se décoiffe
Son charme joue et se déploie
Petit à petit elle se dégrafe

Mes sentiments rougissent en silence
Immobile mes yeux glissent sur sa peau
Son corps s'exprime avec aisance
A cet instant le désir est le plus beau

Je câline sa gorge parfumée et brulante
Ses épaules denudées dégagent une grande élégance
J'admire ses yeux comme des perles brillantes
L'amour est coupable d'innocence

beulag46 dans Poésie.
- 64 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.