Ce monde, qu' on nous dessine. ..

Nos libertés sont fragilisées, fichées 
Conditionnées, espionnees 
Censurées, surveillées 
Géolocalisées, pixelisees. 
Dématérialisées, satellisees 
On roule avec G. P.S. 
On parle en S. M. S
Ô merveille sensationnelle 
On a Internet ! 
3 Milliards de connectés 
Bavarde, la planète 
On progresse 
Et régresse 
La puce est notre mémoire 
Tout est dans un code barre 
Notre savoir est électronique 
Informatique, domotique 
Mais sans courant électrique 
Total néant 
Mémoire, bonsoir 
Plus de savoir, ni de pouvoir 
Écran noir 
Le bug, la panne 
Rêve se fanne 
Plus de réseaux
De médias, de journaux 
De télé 
De TNT 
Notre fil d'Ariane est électrique 
Dans le labyrinthe magique 
De nos ordinateurs 
Pauvre puce, venue d'ailleurs 
Intelligence artificielle 
De ce monde virtuel 
Combat de Titans 
Contre neurones brillants 
A ce jeu d'échec 
L'homme perd et se damne 
C'est la machine qui gagne 
Nos cultures sont génétiquement modifiées 
Tomates et fruits sans saveur 
Savants jouant aux apprentis sorciers 
Pour le pire et le meilleur 
Atlantide réveillée 
Se disputant particules de deutérium 
Contre tritium 
Énergie fusion 
Dans réacteur Iter 
Pauvre terre 
Notre pulsion est atomique 
Nos bombes à neutrons 
Chernobyl, fukushima... 
Meurent oiseaux, papillons 
Polluées,  mer, eau, climat
Neige, fleurs artificielles 
Grattes ciel 
Tours de Babel 
Consoles électroniques 
Batailles visuelles 
Lunettes en 3D 
Téléphones en 4G 
Rayons laser 
Taser 
Passeports biométriques 
Société donne le vertige 
Marguerite meurt sur sa tige 
Abeilles sans miel 
Fusées dans le ciel... 
Plus de caissières ailleurs 
De chauffeurs, de facteurs
Des drones portent le courrier 
Alors, fenêtre ouverte 
Je  rêve de partir,  comme Robinson Crusoe 
Dans mon île déserte 
Sous mon cocotier 
Déconnecté,
 libéré 
Pour me faire oublier... 

delta delta dans Poésie.
- 1356 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.