Ce soir

Ce soir, je veux me noyer dans paris
casser les chaînes qui me nouent à la vie
vivre plus fort mes démons, mes folies.

Ce soir, je veux voir le noir de mon âme
que le désir m'assaille de ces charmes
et que le corps de la nuit me désarme.

Ce soir, pas de place pour les beaux discours
ni la haine, ni les peines n'ont de cours
et pour lamour, ce coeur triste saigne toujours.

Ce soir, ce vin, a coulé ma raison.
De bien être, j'en oublie les saisons
et la morale est bien faite pour les cons.

cyril_ibghi dans Poésie.
- 168 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.