CHANTONS ENCORE

CHANTONS ENCORE

Le gai rossignol n’a pas son pareil
Savoir l’écouter, toujours émerveille
Le merle moqueur, vraiment sans rancoeur
Fait notre bonheur au fil des heures

Charnues, rebondies,
Croquantes et sucrées
Délice gourmand au cœur de l’été
Belles demoiselles vous nous enchantez

La révolution, un amour perdu
Nostalgie et gaieté à la fois confondues
Nous vous chanterons encore et toujours
Le temps des cerises n’est pas révolu

coralie dans Poésie.
- 72 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.