Concepts féériques

Nous regardons notre écran noir s’illuminer
Chaque soir, à travers la télévision numérique
Par des satellites tournoyants et idéologisés
Qui nous éclairent de leurs concepts féériques.

Extravagantes lessives de nos intellectuels délavés,
Des présentateurs en costumes trois pièces affalés
Sur des fauteuils High Tech, microphones soudés,
Restent constamment branchés de la tête aux pieds

Ces corbeaux se disent de bonnes augures et biens coiffés
Et nous vendent par des flots ininterrompus des émissions
Sans aucunes saveurs où nos pensées se sont noyées
Dans des boîtes à soupes de téléréalités, est-ce notre punition ?

Nous regardons notre écran noir s’illuminer
Chaque soir, à travers la télévision numérique
Je tiens du bout de la main ma télécommande magique
Et avant le clap final, j’appuierai sur le bouton arrêt.

Hubert-Tadéo Félizé dans Poésie.
- 239 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.