Confidences sur l'oreiller

Confidences sur l'oreiller... 

Eux...

C'est le feu qui embrase, l'eau qui purifie, l'air souffle de vie, la terre qui régénère.

C'est l'envie...
De jeter un pont au-dessus des montagnes,
D'enjamber rivières et fleuves qui les séparent,
D'entreprendre un long voyage musical de leurs deux coeurs,
De dérouler le fil caché qui les lie, les relie, les tient, les retient,
D'écarter les obstacles, les ronces du jardin extraordinaire qui abritera leur amour,
D'éclairer le chemin qui les guidera dans la nuit noire,
D'oublier leurs rendez-vous manqués,
De s'accorder un concerto dans une improvisation à quatre mains,
De goûter, dans une envolée de notes ponctuée de mots doux comme la soie, le charme romantique de la partition,
De laisser libre cours à leur passion allant crescendo sur le même tempo,
De s'aventurer sur des terrains inconnus,
De se laisser porter sur la clé de sol,
De s'accorder une pause, des silences, sur le vibrato de leur violon magique éreinté.

Lui...
Eternel amoureux,
Toujours une rose à la main,
Papillon multicolore,
Volant de fleur en fleur,
Troubadour de l'Amour,
Mi-ange, mi-démon,
Son envie de partager, d'échanger,
Son besoin d'ailleurs,
Sa raison d'exister...
Sa bibliothèque de chansons,
Ses poèmes,
Ses mots pour réinventer l'amour,
Son baume pour le coeur...
Sa douceur, sa tendresse, son écoute.
Ses yeux couleur de miel.
Ses mains qui s'aventurent.
 
Elle...
Connaît la douleur des sentiments.
Porte en elle la menace de voir ses blessures se rouvrir.
Tel un mauvais film, couper les séquences trop douloureuses.
Pourtant pas d'idées suicidaires, pas de vautours qui dansent leur ballet macabre.
Sent la petite étincelle qui vacille, prête à s'éteindre, sans étreinte.
Peur que l'horizon ne s'enflamme plus...
Ses espoirs déçus, ses nuits d'insomnie.
Dans son paysage, les averses, les éclaircies se succèdent.
S'émerveille devant la nature.
Son admiration devant un coucher de soleil flamboyant,
Ou la lune qui flirte avec la cathédrale.
Son besoin de peindre un coin de ciel bleu...
Toujours à la recherche d'un violoneux sous son balcon,
D'un poète pour la trouver belle et adoucir ses jours, enchanter ses nuits...

1er Octobre 2015
Lilia02

lilia02 dans Poésie.
- 526 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Confidences sur l'oreiller

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Picardie Très beau poème.
Quasimodo Elle et Lui semblent bien différents mais on voit bien que l'un sans l'autre il ne peut y avoir de continuité !! Lui reste un Troubadour Un peu frivole mais Amoureux ! Elle reste une FEMME qui a besoin de se savoir Aimer pour ne pas avoir peur .
Mais cela n'est qu'un commentaire qui est peut être a côté de la plaque ce qui nem'empêche pas d'aimer ton joli texte !
Amitiés
Quasimodo
Visiteur Il est l'aimant qui exprime sa passion à travers ses rimes à le croire friand.Ne serait-il pas un papillon malchanceux que toute fleur se referme à son approche.Un jour,il mourra de faim.Il doit être répugnant ce troubadour de l'amour.
Elle vit toujours dans le passé qui l'a glacé au point de ne plus savoir différencier entre le sincère et le baratineur.
Un écrit inspirant.Merci
Modifié le 13/12/2017 à 11:30 par Troubadour
coralie Une belle étude des sentiments.
lilia02 Votre ressenti est différent les uns des autres... A chacun son vécu, sa propre expérience de la vie. Gardons nous seulement des jugements.
Visiteur Tout à fait Lilia et s'il y a eu un quelconque jugement,c'est un jugement des personnages du texte que l'auteur a décrit et sans aucune prétention.
ROSE Très beau texte Lilia que j'ai beaucoup apprécié. Merci de nous enchanter par vos écrits
Hubert-Tadéo Félizé Très belle étude Lilia. Merci pour le partage.
lilia02 Merci d'être venus nombreux sous mon commentaire et heureuse que mes mots vous aient plu. A bientôt le plaisir de vous lire !
maitredagbevo Message supprimé
Modifié le 27/03/2018 à 18:57 par Lucie Laval

Déesse

Poésie  265    4  

Complicité

Poésie  115    11  

Gribouille

Inclassable  356    18  

Printemps en Picardie

Poésie  139    11  

Doux Noël

Inclassable  339    25  

La vie continue

Poésie  158    16  

Une page d'amour

Poésie  368    15  

Inventaire non exhaustif

Inclassable  304    15  

Morne saison

Poésie  192    13  

Tu me fais planer...

Poésie  34    5  

Le manège

Inclassable  330    20  

Face à la mer

Poésie  778    29  

Guillaume Apollinaire

Poésie  1870    11  

Confession...

Poésie  383    10  

La couleur de la lune.( ...

Poésie  22    3  

TES LARMES

Poésie  1098    17  

Si tu veux me connaitre...

Poésie  1770    30  

CONFIDENCES

Littérature  919    2  

Un été avec Baudelaire ...

Critiques  1818    2  

Quand les cloches ...

Poésie  1247  

PAPA PENDANT LA GUERRE

Inclassable  1137    7  

Le Prix des âmes - ...

Critiques  1523    4  

je veux soulagement

Poésie  1097  

Il est nuit

Poésie  1113    2  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.