Coup de blues

Coup de blues

Devant moi une feuille blanche
Sur cette page repose ma plume
A mes côtés une tasse de café

Cela fait des heures que je planche
Mais ma tête hélas s'embrume
A vouloir trop en faire trop m’entêter

Je voudrais prendre ma revanche
sur mes maux qui m'embrument
Et ne pas passer pour un désespéré

Ecrire sur ma vie un poème qui tranche
Les vers en auraient l'acidité de l' agrume
Acidité qui rongerait mon âme pour l'éternité

Quasimodo








Quasimodo dans Poésie.
- 75 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.