CRUE ( attention public averti )!

       


Je retrouvais avec délice
La boule fendue que formait sa vulve lisse
Lorsqu'en l'ouvrant pour en creuser un calice
Elle dégageait, déployées ses deux pétales de lys
Alors je larguais les amarres
Pour y planter mon dard.

Elle gémissait j'ai besoin de ta queue
J'allais et venait pilonnant le fond de son creux
Je vais jouir...encore !
Je lâchais mon élixir et appuyais plus fort
Les paupières closes elle s'ébrouait dans un râle
Le nœud bandé je m'effondrais au fond de sa cale
Les minutes suivantes elle me câlinait
Chut mon amante je t'aime et t'aimerais.

AMISDESMOTS

amisdesmots dans Poésie.
- 1509 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.