Dans le noir merveilleux

Je suis bercé par les flots de son corps intime
Je lui verse des ondes effrénées de désirs
L'élixir fruité sonne la conquête
Je la dévore avec des regards d'un orfève
La sagesse intérieure du coeur va éclore
La respiration nous harcèle sous le plaisir en délire
Un calme s'étale et plane un charme divin
Des gouttes délicieuses envahissent nos bouches
Avide de baisers la folie s'envole
Sur un nuage de passion où rythme nos souffles
La lumière de ses yeux dans dans le noir merveilleux

beulag46 dans Poésie.
- 561 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.