Dansons...

Dansons corps à corps, dansons sur des accords
Que des artistes jouent, encore et encore
Jusquau bout de la nuit, nous allons bien giguer
La musique nous séduit, les airs nous rendent gais.

Dansons le rock, le slow, pourquoi pas le tango ?
Quelque soit le rythme, allons-y tout de go !
La danse nous détend, maintien notre look
Et pour perdre du poids, rien ne vaut un zouk.

Dansons sous les lampions, la lumière tamisée
Ma joue contre la tienne, échangeons un baiser
Pour mettre du piment, à cet instant charmant
Et déjà nous rêvons, de devenir amants.

Dansons parmi ces gens, que nous ne connaissons
Qui comme nous ce soir, guinchent à lunisson
De ces rencontres là, jailliront des passions
Qui mourront peut-être, sans quil y ai eu dactions .

Dansons malgré le temps, qui passe et nous vieilli
Avant que l‘on trépasse, que sonne lhallali
Profitons de la vie, ne vivrons quune fois
Que nous soyons athées, que nous ayons la foi.


Francis B

fbocquillet dans Poésie.
- 170 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.