De chemin en chemin...

Sur mon chemin sur terre
J'ai cherché les êtres   de lumière 
Mais, ce monde était ordinaire 
Et se faisait la guerre
Entre deux paroles de paix
Souvent, il  nous mentait
L'histoire était bien modelee
De la vraie, il fallait pas en parler
Alors, j'ai tout effacé 
Pour me libérer 
La version officielle
Ne cadrait pas avec le réel 
Dans la cour de recréation 
Les enfants jouent à la marelle 
Pour gagner le ciel éternel
J'ai perdu mes crayons 
Pour dessiner, ta  belle maison 
Je ne joue plus au ballon
Faut se faire une raison
Les murs de la ville, sont gris
Personne ne te sourit
Tes cheveux sont gris
Et tu as vieillit 
Je cherchais une fleur
Et un peu de bonheur
Je voulais, qu'on m'aime 
Un peu, quand même 
Je ne désirais pas paraître 
Mais, je voulais être 
Alors, quand le jour s' achève 
Je m'écris des rêves 
Et je peins sur ma toile
Des nouvelles étoiles... 

delta delta dans Poésie.
- 253 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.