De désir en plaisir


Elle est là

étendue, détendue

attentive et soumise

attendant sous lui 

 

Il se prépare

capitaine du navire

naviguer en eaux calmes

 déchaîner une tempête

 

La faire vibrer, frémir

l'élever, l'enlever

l'envoler vers les cimes

tout au sommet des vagues

 

Arme magique

éperon déterminé

progression d'hasardeuse à ciblée

reins tendus muscles bandés

 

Une gourmande prospection

lente accélération

épiderme frissonnant

cambrure en avantage

 

Corps en croche sur la peau

arapède au rocher en succion agrippée

une lumière fulgurante le regard qui chavire

des lèvres qui s'écartent souffle de plaisir qui passe

 

Soupir et délivrance la vague tous deux les roule

un flux de volupté sur des flots déchaînés

tous les deux enlacés les corps abandonner

vers les rêves de l'après aller.

 

                                                                  Pierre-Sauveur

Pierre-Sauveur B dans Poésie.
- 150 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.