Dès que je me rappelle...

Ce texte est une réponse à De la Petitesse des Grands de Absurdités de la Vie.
Dès que , je me rappelle 
La mort de ma Mère ,
        Je pleure .
Nous te  pleurons ,Femme du midi. 
          On t'aimait Maman  ,
           Tu nous aimait Maman ,
Nous te  pleurons ,Femme du Midi .
           Les cheveux blancs ,
             O  l'âge !
Nous te pleurons  , Femme du Midi .
O tendresse ,o rigueur ,O vigueur !
                .O  Courage !
Nous te pleurons Femme  du Midi .
      On t'aimait Maman ,
        Nous  te pleurons Maman 

            

Barrymoussa180 dans Poésie.
- 126 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.