DESILLUSION

Je t'ai aimé pour ta gentillesse
Je t'ai aimé pour ta tendresse
Mais aurais je à ce point rêvé
Ou est ce la réalité ?

Toi qui m'a charmée
Toi qui m'a envoutée
Que reste t'il de ton amour
Qui devait durer toujours ?

Tu dis que j'ai changé
Tu me dis pleine d'agressivité
pourtant, je t'aime comme au premier jour
Même si tu me juges indigne de ton amour.

Parfois tu fais preuve de méchanceté
M'accablant d'injures imméritées ;
Espérant me faire sortir de mes gonds
Mais  je t'aime et c'est pour de bon.

ROSE dans Poésie.
- 70 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.