DÉTOURNEMENT

DÉTOURNEMENT

A l’orée de l’aurore
Je me suis dévêtu,
J’ai déposé mes ores
Et me suis mis à nu,
Résolument,
J’ai exposé mon âme
Aux rayonnements du temps.
Au-delà des voyages psychédéliques
Sans aucune intention artistique
J’ai semé
De virulents scorpions.
Sens en éveil,
Coups de pieds,
Impulsions,
J’ai testé les formules de la confusion.
Détournement de mine,
Multiplication,
Gouttes de vie,
Torrents de désespoir :
Résultat inconnu,
Soustraction,
Abstraction aléatoire,
Frappe chirurgicale,
J’exècre les protocoles de discrimination.

A l’orée de l’aurore
Un orgasme sémantique
Éclabousse
La tunique de la compréhension.
Vite,
J’appelle
Le standard quantique de la perception.
Le présent,
Parfois,
Est
Surprenant.  

Gaspard Collal dans Poésie.
- 279 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.