Diapason

DIAPASON


Changement de traitement : «Abilify »
Je vois voler
Retrouver mes capacités à satiété
Briser,
Baiser l’air de ma force vitale
Mon élan vital
Visant la fractale
Je vais brise - lame
Je vais brise - glace
Contre ce miroir « cela pense »
Cela s’écrit : « es denkt ».
« Je pense » mais « ceci pense en je »
Ceci était ma main
Manufacturée, fracturée, fissurée.
Mais ma main est au diapason avec ce qu’elle écrit.
J’assume les idées qui me traversent et m’envahissent
C’est ainsi
Défigurée, dépigmentée
Peinture en fil d’Ariane
D’arachnides,
Les orchidées dehors sont mortes et fanées
Torpeur et quiétude
Inquiétudes et boule quiète
Je m’en vais, / je m’affaisse
Bébé fessu et joufflu
Il en faut toujours plus.
Et toujours moins alors pourquoi en faire plus !

Fabien Rogier dans Poésie.
- 835 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.