Double vie

Double foyer, il est à l’aise de mener cette vie
Jugée par autrui déplacée et indécente
Il est content, comblé d’une double vie
Une bonne épouse et une aussi jolie amante
 
Il se déplace d’un quartier à un autre
Plane-circule sans aucune crainte
Se vante d’un avantage malpropre
Se sent libre de toute contrainte
 
Roi des menteurs, roi des farceurs
Il ne s’épanche jamais sur ses problèmes
Trop occupé par ses délices et douceurs
Il n’a même pas le temps de penser à sa peine
 
Louve 2011.
 

louve.hianja dans Poésie.
- 98 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.