Douce Promenade.



Douce promenade.



Douce clarté du jour , l'un près de l'autre ,
L'aurore est belle , là où l'amour est nôtre,
Nous cheminons , au bord du rivage bleu, 
La mer est divine, sétalant sous les cieux .


La falaise s'éveille , et les flots la caressent, 
L'eau ruisselle,sur ses flancs qui se dressent,
Ravinant la muraille, d'entailles argentées,
Dans la lueur matinale, et bleutée de l'été,


Ta main sur mon épaule , bercés par le roulis,
Des vagues qui se meurent, sur les galets polis,
Rien que nous deux, nous écoutons le silence,
De nos coeurs palpitant, une même cadence,


Unis, dans cette aube de porcelaine estivale,
Heureux et libres, les yeux brillants d'étoiles,
Nos pas craquent ,près des flaques turquoises,
Laissées par la marée,sur la grève Cauchoise ,


Douce promenade, à l'abri d'une citadelle ,
L'amour est infini, quand l'eau touche le ciel,
Devant cette mer immense, un rêve déployé ,
Nous baigne de ses ailes, l'idyllique journée.


Jeanine Chatelain, le 22 juillet 2019.

" Le plus grand bonheur que puisse donner l'amour, c'est le premier serrement de main d'une femme qu'on aime. "
Citation de Stendhal ; De l'amour (1822)

Tableau de jérôme Dufay.









Belle des Bois . dans Poésie.
- 73 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.