douceur printanière

  l  ' oiseau  fait  son  nid ,
                                       Une  coccinelle  lui  tient compagnie.
                                      Son  joli  costume  à pois ,
                                       Sera  du  carnaval  , le roi .
                                      D ' un  coup d 'aile ,  les  voilà  repartis ,
                                      Chacun   sa  route ,  chacun  sa  vie .
                                       La  rencontre est  toujours la  même ,
                                        En  glissant , elle entraîne  ,
                                       La  sève  qui  commence à  monter ,
                                       Partout  c' est  la  maternité.


                                      Le  plus  séduit  c 'est  le printemps  ,
                                       Qui  recrute  lentement ,
                                       les  candidats à  l 'accouplement .
                                      Dans  les  amandiers  en  fleurs ,
                                      Les  mariages  sont  à  l 'honneur .
                                      Ces  arbres  que  l ' on  dit  fruitiers ,
                                       Offrent  la  couronne  aux  mariés .
                                       Grande  est  l 'explosion  du  blanc ,
                                        De  l 'aubépine et  du  lierre  grimpant .


                                      C ' est  l ' apothéose  du  pastel  ,
                                       Il  envahit  la  terre  entière .
                                       Tous  attendent la  cérémonie ,
                                        La  saint  jean  clôture  le  printemps


                                                                                                                                               AV

viti.annie dans Poésie.
- 435 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.