Doutes

Dans l'ombre des regrets bleus
La souffrance hésite
Emportée par le désir insatiable
d'envies multicolores
Apeurée par les portes de l'ennui
Pourtant le papillon veille emportant
l'esprit au delà des collines
Les tiges de l'équilibre se balancent
dans le doux vent de l'été
L'espoir caché brille dans les replis de la terre foulée
La page blanche remplie de doutes acides
ronge le cœur endormi mais les épaules amies
portent le torrent des sentiments contrariés
Les plis du drap des Songes
ouvrent leurs yeux sur l'avenir
d'un instant libéré.

27.05.2018

Nuage pâle dans Poésie.
- 59 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.