Duvers sites

DIVER SITES


Dix vers cités dans ma baraque à mots,
C’est la brique qui fabrique le Baroque.
Diversité de ma langue enrichis d’os
De mes doigts qui crèvent d’écrire la multiplicité.
Mais la duplicité s’installe dans le divers qui se présente à nous
D’hiver en été, mon âme vogue contre les vents
Ma tête tape contre les murs d’en haut,
Le plafond s’écroule sur mes vers dits  bien avant
Que mon dernier râle advienne dorénavant
Divers mots cités dans mon antre résonne dans mon ventre
Comme un réveil mal digéré, mes entrailles délivrent un gargantuesque rot….
Je rote je pète je me gargarise de mes mots  dans mes dents….
Diversité mal alambiquée
Comme un verre d’alcool,
Je me meus dans mon alcôve
Densité des mots et du verbe
Immensité de l’adverbe qui nous ment
Diversité des genres : masculin féminin en transe et compagnie
Je méfie du mot divers c’est comme un site archéologique :
Il faut creuser pour y trouver des reliques
Le reliquaire est aux antiquités ce que la diversité est à l’humanité.
Un geste malhabile, une maladresse telle une caressante baffe….
Une stèle à la gloire de mon épitaphe

Dix vers cités


C’est une ode à la différence
Qui se mesure en stances
Point de décadence
Juste un rythme en cadence…


Diversité du bios
Qui pour ne pas être pourri jusqu’à l’os
Se réunissent en un corps unique :
L’humanité comme tunique


Le tout n’est pas une charade
Mais juste une poésie en guise de parade

Fabien Rogier dans Poésie.
- 1250 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.