Eau noire, eau trouble, eau blanche,eau verte, eau claire!

Eau noire, eau trouble, eau blanche,eau verte, eau claire!

Sur le fleuve de Zambi flotte le crocodile
crocodile en peau pour une poupée blondie;
blondie loin des reptiles, de la savane hostile,
hostile, telle la pygargue vocifère qui crie en survie.

Sur le fleuve d'Amazonie, flotte le plastique
plastique qui fait le bonheur de bien des seins
seins loin des saints,canonnés, nouvelle esthétique,
Esthétique qui favorise de noirs desseins.

Sur le fleuve Mississippi flottent les signaux,
signaux des secteurs dunaires et marécageux.
Marécageux à l'ère du temps du Père des eaux 
Père des eaux, Le  Meschacebé des grands enjeux.

Sur le fleuve l'Amour, flotte l'iceberg,six mois,
six mois, à cause des glaces, la navigation cesse
cesse la fraie des salmonidés en émois,
Émois, ébats, en eau douce , riche de promesse.

Sur le fleuve,Danube bleu, valse l'Europe
l'Europe aux mille croyances, protestante du Nord,
Nord de l'ottomane musulmane, qui écope.
Écopent aussi le Pape, Popes en désaccord.

Eau noire, eau trouble, eau blanche,eau verte, eau claire!

Nayhenni dans Poésie.
- 766 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.