Eclairage

Quelques nuages dans le ciel
D’une blancheur sans égale
Un ciel  qui change et laisse l’âme incrédule
 Au passage des couleurs Comme sur une toile
Au coucher du soleil
Une brise marine effleure  le sensuel
 
Des sensations pétillantes
Peinture hilarante
De rondeurs, cheveux et  silhouettes
qui passent insouciantes
des regards et des imaginations trépidantes
 
Puis le rappel d’une interminable attente
 
Eclairage..
sur un passé perdu
Guerre vaillamment  soutenu
Contre tant  de caprices ardus
Contre de l’égoïsme fondu
Dans de la malice caduc
 
Eclairage..
sur une reprise du chemin
Ça parait anodin
Mais il y a un réel besoin
De revitaliser ses instincts
De se renouveler chaque matin
 
Eclairage..
sur un chemin de supplice
L’avenir au regard paraissait factice
Artifices , malices, faux indices
Brouillant les sens  du novice
 
Eclairage..
Dans les  profondeurs, la flamme se nourrit de pensées réparatrices
D’un équilibre bafoué, d’une sagesse en office
De bien être et  de bien séance
Fruit d’une amitié dont l’essence
Est la sincérité, la croyance
 En des valeurs, de retour après tant d’absence
 
Eclairage..
sur une âme en renaissance
Après tant d’années de colères sourdes, bien cachées
Finit les mauvais jours, elle se délestera à jamais de la carence
des mœurs de mercuriens attachés
A leurs cupidités et leurs pauvres doléances
 
Eclairage..
sur l’apparition d'un amour sincère bien mérité
Dans l’intimité que seul apprécieront les initiés
Aux sentiments bafoués et aux cœurs brisés
 
Viendra le tour à la stabilité
Summum d’une patience illimité
Et refuge bien mérité
Après tant d’années d’austérités

Momo dans Poésie.
- 442 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.