Ecrire

Je voulais écrire, mais vous me dites ici,
Ecrire dans un journal, de grands reportages?
Oh non, je veux écrire en petit dans la marge.
Ecrire, un roman, un livre ou une biographie?
Mais que dites vous point de ceci.

Ecrire, alors des nouvelles, des mots croisés?
Ecrire, rêver, broder comme un couturier
Sculpter une image que je couche sur mon papier.
Ecrire pour rire aux larmes, écrire à la volée.
Sans gardes fous juste se libérer.

Je voulais écrire, mais vous me dites aussi,
Ecrire, comme c'est étrange, est-ce un passe temps?
Ecrire, pour ne rien dire, un amusement?
Ce n'est pas sérieux, même si ce peut être joli
Coucher sur papier une belle poésie.

Ecrire, c'est faire couler de mon stylo la sève
C'est le courage des mots ciselés, délicatement. 
Tel un trésor paré de milliers d'ornements.
C'est le bonheur de toucher du doigt ses rêves.
De tracer une peinture qui s'achève.

Ecrire, ce n'est qu'un mot à la dérive,
Ce mot qui m’entraîne dans les méandres
De chemins tortueux que je dois prendre,
tel un sculpteur, il faut que je l'inscrive
Au patrimoine de l'Unesco, que je l'écrive.

C'est rendre réel pour un marin, la grève. 
C'est donner foi à la folie et aux chimères.
C'est de prendre les couleurs primaires
Leur donner mille vies de façon brève
Une oeuvre qu'on parachève.

Bar_tabass

Bar_Tabass dans Poésie.
- 1449 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.