Ecriture


Sous l’influence de la muse, les mots s’allument,
Des vers tressés en guirlande décorée de rimes.
Grâce à l'encre bleutée, on voyage dans le sublime,
Dans les airs sur les nuages, voir collines et cimes.

Par la mine d'une plume on fait naître l'émotion,
En ouvrant le cœur, laissant échapper le bourdon.
Sur le doux parchemin, on étale l’exaltation,
La tendresse et le bonheur, l’amitié et l’affection.

Le papier est ce buvard qui boit nos pensées intimes,
Chaque poète s'exprime, dévoilant joie et déprime.
Par le pouvoir du poème, on rit, on verse les larmes,
Chacun de nous peut dire, la douleur et l’enthousiasme.

Grâce à la magie d'écrire l'espérance et le soupir,
Le cœur peut libérer sa joie ou son son languir.
Le poète dessine des fleurs, des larmes, il s’inspire,
De tout ce qui l’entoure, laid ou beau à ravir.

Troubadour dans Poésie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.