Elisabeth taylor

Elisabeth Taylor


Vous étiez la source de tant de reflets
De frissons,de soupçons d'amour
Quand nous aveuglaient vos yeux violets


Votre beauté, votre talent
Enflammaient nos âmes comme des brasiers
Et vous hissaient jusqu'au firmament


Soudain l'été dernier
Une chatte sur un toit brûlant
Des passions de sensualité
A votre jeu merveilleux et troublant


Bien sur il y avait les gazettes, les caprices
mais aussi la générosité,l'engagement
Vous étiez avant tout une grande actrice

freddow dans Poésie.
- 794 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.