EMMANUEL ET BRIGITTE

Trop longtemps nous nous sommes ignorés
Mais maintenant que nous sommes réunis
Plus rien ne doit nous séparer
C'est le vœu que nous formulons aujourd'hui.

Il faut savoir reconnaître ses erreurs
Et éviter d'en commettre de nouvelles.
Vous étiez cependant dans nos cœurs
Alors, ce malentendu ne pouvait être éternel.

C'est avec une profonde émotion
Que nous vous accueillons, cers enfants
Merci d'avoir accepté cette invitation
Nous vous en sommes si reconnaissants.

Désormais, nous serons une famille unie
Que rien ne pourra jamais disperser.
Nous en formulons le souhait en ce jour béni.
C'est une joie pour nous de pouvoir enfin vous embrasser.

duchesse dans Poésie.
- 77 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.