En manque de vacances

Au revoir, nous dira bientôt lété
Et moi, impatiente, toujours jattends
Quil moffre quelques belles virées

Le manque dair, me fait suffoquer
Là où jhabite, cest lenfer
La canicule sévit, marrose son tourniquet

L'été bientôt fermera ses portes
Sans me laisser le temps de savourer
Ses somptueuses nuits étoilées

Nulles vacances cette année
Je me vois frustrée de ne pas profiter
D'une romantique randonnée

venus2015 dans Poésie.
- 818 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.