EN VRAC²

EN VRAC²


IONS FIXES ?

Debout,
C'est l'heure !
Secouez vos particules
Petits électrons libres
Car il est temps d'électriser la création.


ERE DE RIEN

C'est quand même pas super de se faire engluer,
C'est tout collant,
Ça sent le dégueulé
Et les obsessions assassines.
Il faudrait aérer,
Ça pue le renfermé.


OVNI

Les Pères s'investissent
Et les Perses investissent aussi.
J'intervertis le texte,
Pervertis le contexte,
Pétris des particules d'ennui.
Les Élixirs du Sexe
Et Les Exils de nuit,
Tout Attaché En Laisse,
Et Rivés au je Suis.
Si je Suis je Pense
Et Si je Pense  je Suis,
Du moins je m'épanche
Et en apparences
J'essuie.
Je nettoie les paradoxes,
Compromets des mots d'équinoxes
En colmatant
Les fuites de la vie.
O Ou Oui,
A, A...
SAYONARA .


UN PRÉ VU DE LOIN

Maravé à la rave des ravisseurs de rêves
J'ai dû me faire soigner.
Ça pique
C'est sûr
Et ça fait mal à la pensée;
Vraiment c'est impromptu !
La fois prochaine,
J'irai donc m'approcher
Au plus prés
Du prêt à ensevelir les maux
Et
Les marches de l'imparfait.


NOTA BENE

Comme il est troublant pour un ange auquel on a ôté les ailes de se laissait troubler
Au sein des officines de la psyché.
Protocole de pensées manifestes,
Instant confidentiel déclaré
A l'attention d'une lancinante et belle échappée.


SANS FIL

Sauter du pont des soupirs,
Traverser des océans,
Des moments d'immobilité.
Tout en imaginant le pire
Tracer sur le papier
Des glyphes osés.
Rien à perdre,
Écrire ou périr.
Sur des lignes fragmentées
Souffle le vent des désirs
Sur la peau des âmes fractionnées.


MASTERS

Les larrons se reconnaissent entre eux.
D'une curiosité éclaire
Les maitres qui tirent les ficelles
Ondulent dans les flux nourriciers
Jusqu'à trouver meilleurs supports
A dévaster.


REBOOT

Juridiquement c'est compliqué
Et difficile à prouver
Mais si l'on creuse suffisamment,
L'on pourra sûrement
Vous faire avouer
Pour vous incarcérer ensuite
Au sein d'un QHS,
D'un complexe déshumanisé,
Afin de vous reprogrammer.


ORGANIQUE

L'âne Art chie;
Il y aura du fumier pour les semis.


SAS FÉES

La réalité de fées est de s'effacer
Sans effets,
Sans se soucier des faits
Divers et avariés.


Gaspard Collal dans Poésie.
- 146 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.