Enfant battue à mort . . .

Elle n'avait que douze mois
Cette toute petite tête blonde

Mais son coeur ne bat plus
Ses parents sont immondes

Ils l'ont battue à mort
Et sans aucun remord

L'ont frappée tellement fort
Sur tout son petit corps

Comment imaginer
Que ça puisse exister?

Des enfants maltraités
Si souvent menacés

Quand donc s'arrêtera
Cette bestialité?

Qui fait tellement souffrir
Il faudrait l'abolir

Je dédie ce poème
A cette toute petite fille

Qui le week-end dernier
A cessé de respirer

A cause de maltraitance
C'est pire que l'inconscience...


Lysette

Lysette dans Poésie.
- 825 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.