Entre copines

Paris, en été, c'est étouffant,
Quoi de plus rafraîchissant
Que de se tourner 
Vers le jardin du Luxembourg.

Les platanes nous attendent,
Moi et Valentine,
Une glace,
Citron fraise,
Classique !

Valentine,
C'est plutôt
Menthe chocolat,
Un autre classique.

Mais faut attendre d'avoir
Dégusté ces glaces,
Et que leur parfum
Ait disparu
De nos lèvres,
De nos langues,
Pour que demeure
En nous d'agréable souvenir
Avant de s'embrasser
Farouchement
Langue contre langue,
Lèvres contre lèvres
Dents sur lèvres,
Mordilles-moi mon amour,
Tu sais que j'aime ça
En ces jours
D'été !

Ces durant ces baisers glacés
Qu'on découvre le goût de l'autre,
Elle choco-menthe,
Moi la citron-fraise !

Et je peux vous l'admettre,
Ce soir j'ai des idées
Pas très catholiques,
De jeu avec de la glace
Et d'un trivial love
En supplément.

Justine Sahin dans Poésie.
- 83 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.