Et maintenant

Et maintenant, que vais-je faire ?

 De tout ce temps, que sera ma vie ?

De tous ces gens qui m'indiffèrent

Maintenant que tu es partie

Toutes ces nuits, pour quoi ? pour qui ?

Et ce matin qui revient pour rien

Ce coeur qui bat, pour qui ? Purquoi

Qui bat trop fort, trop fort

Et maintenant, que vais-je faire ?

Vers quel néant glissera ma vie ?

Tu m'as laissé la terre entière

Mais la terre, sans toi c'est petit

Vous mes amis, soyez gentils

Vous savez bien que l'on y peut rien

Même Paris crêve d'ennui

Toutes ces rues me tuent

Et maintenant, que vais-je faire ?

Je vais en rire pour ne plus pleurer

Je vais brûler des nuits entières

Au matin, je te haïrai

Et puis un soir, dans mon miroir

Je verrai bien la fin du chemin

Pas une fleur et pas de pleurs

Au moment de l'adieu

Je n'ai vraiment plus rien à faire,

Je n'ai vraiment plus rien

Je n'ai vraiment plus rien à faire,

Je n'ai vraiment plus rien  ( G Becaud).


Un bel hommage à l'amour,  même s'il est parfois douloureux.

Marc de St Point dans Poésie.
- 301 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.