Était ce un rêve ?

Elle illumine de sa beauté
La grande salle
Son visage empreint de bonté 
Eclaire ce bal

Pourtant je ne sais rien de sa vie
Mais notre amour
Étendu a l'infini 
Durera toujours

Mais ou va t elle?
Ma douce demoiselle
Celle que je veux épouser 
A jamais garder

Faut il que je la désire tant?
Que mon cœur tremblant 
Dans ma poitrine s'étreigne
Devant tant de peine

Était elle qu'illusion ?
Peuplant en vain mes rêves 
Jusqu'à mon réveil 
Dévoilant la passion 
Qui en moi sommeille 

J'ai besoin de savoir son nom
Pour me porter secours
Mon cœur est en prison
Pour elle je ne suis qu'amour 

MissLautner dans Poésie.
- 782 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.