ETE

              
                          Alizés, foehn, simoun et sirocco

            ref.         à tout ces vents soufflant le chaud

                           poussant la voile de nos mots.



                       A moitié nu sortant de l'eau

                       la lumière brille sur ma peau

                       des coups de soleil sur le dos

                       décidément il fait très chaud



                       Cocktails de fruits quelques glaçons

                       une paille rayée, fruits de la passion

                       quelques palmiers et puis rêver

                       aux belles filles qui sont passées



                      Vacances d'été c'est très fruité

                      senteurs coco acidulées

                      même si des fois un peu brûlé

                      on est heureux d'être en été



                     Quand l'eau se met à bouillonner

                     le sable glisse sous les pieds

                     une impression de s'enliser

                     la vague repart c'est terminé.

Aveudoux dans Poésie.
- 45 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.