FASCINATION

FASCINATION.


Cascades lumineuses , féeries des lanternes.
La lumière danse en multiples signes de fête.
Mais l'ombre est  traversière et conquête.
Sans elle, il n'est pas de choses ternes.
Nous avons tous notre part d'ombre.
La lune a une face plongée dans le sombre,
La nuit succède inéluctablement au jour,
La peur naît du noir, quand entre chien et loup ,
Elle s'avance agressive et vorace tout à coup.
Alors commence le lent compte à rebours.
Sans pause , elle avale une à une  les couleurs,
Tout en faisant naître d'insoutenables  peurs.
Pourtant sans l'ombre, il n'est pas de clarté,
Car c'est d'elle que naît  puis  éclate la vie .
Et c'est vers elle  qu'à la fin on va retourner,
S'effrayant  de basculer dans l'ombre infinie .

sandisa dans Poésie.
- 353 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.