Fille de l'air et du vent

Des pensées étranges tourbillonnent dans mon esprit.
Malgré mon corps prisonnier,
mon âme ne peut s'empêcher de vagabonder.

Cet appel du large qui semble persister,
hante mes jours et mes nuits sans jamais s'estomper.
Cet sensation d'ailleur fait vibrer mon coeur

Prisonnière de cette cage dorée,
où je suis enfermée.
Un seul désir frissonne et résonne
Celui de m'élever et de m'envoler

Voyager, pour moi l'exilée qui ne serais jamais rassasiée
cette soif de découvrir sans jamais arrêter,
fascinée, émerveillée, face à toute cette beauté
liberté d'exister sans jamais succomber

A cette vie imposée, de ce monde étriqué.
La destination restant sans importance,
ce doux rêve me met en transe

Sortir à jamais des sentiers battus,
l'aventure au continue
Destin flamboyant, et à jamais demeurant
telle est ainsi la fille de l'air et du vent

oedipe dans Poésie.
- 1148 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.