Habitants de la Terre

Peuples du monde, habitants de la Terre,
Vivant dans l'ombre et la lumière,
Voyez votre nombre
Diminuer à chaque seconde,
Entendez-vous dans le lointain
Le glas qui résonne,
Annonce la mort prochaine
De votre mère la Terre,
Tant vous la maltraitez,
Au lieu de la servir, l'aimer.
 Arrêtez le tonnerre,
Les éclairs de toutes les guerres,
Alors vous serez prospères,
Ne vivrez plus dans la misère.
Oubliez les crimes de naguère,
L'esclavage et toutes ces colères
Qui appauvrissent et tuent votre Terre.
Apprenez la paix et l'amitié,
Tapissez en toute l'humanité,
Du bleu du ciel au profond océan.
Ne soyez plus ces mécréants
Corrompus, incapables de vertus,
Cherchant le pouvoir absolu.
 Apprenez à conjuguer le verbe AIMER,
Eloignez de vous la rage,
Celle de tous ces carnages.
Vivez dans la lumière du soleil
Qui vous montrera les merveilles
Que chacun de vous possède.
 C'est là le seul remède
Qui vous aidera à recoudre
Le paysage de votre Terre
Avec ses fils d'amour,
Eloignera l'orage et la foudre
De toutes ces maudites guerres,
Sous le sourire de l'amitié,
A l'ombre de la tempérance
Et de son amie tolérance.
Saisissez cette chance !

Visiteur dans Poésie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.