Hypocrites

Elle naime pas les hypocrites,
si possible, elle les évite.
qui crient leur amour,
qui font aux dames la cour.

Derrière leurs dos
ils chuchotent,
aux filles coquines,
qui jouent aux malines.

Chérie, je taime,
à jamais et toujours
Elle préfère quand même
quun seul, un jour,

Lavouera son amour,
tout en silence,
car les sentiments sincères,
on ne les dévoile quà sa chère.

_Dinaria_
Février 2011

_Dinaria_ dans Poésie.
- 230 lectures

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.