IL AVAIT UN GRAND COEUR

Il avait un grand coeur, mon bien aimé 
Loin de la foule il m' emmena
A l'abri des regards indiscrets
Vers les étoiles il m'entraîna 
Avec délicatesse il prit ma main
Il déposa  sur mes doigts un baiser.
Toute sa fougue il déploya. 
Un rêve pour moi se réalisait 
Nous nous assimes au bord de sa couche
Gentiment, doucement il m'allongea 
Reprenant son souffle il m'embrassa 
Alors je croyais au grand amour.
N' aies pas peur me dit il
Demain tu seras la plus heureuse des femmes
C'était  comme s'il m'avait demandé  ma main.
Ouvre toi, laisse moi sentir ta rose écarlate 
Et tu deviendras ma douce reine
Une nuit comme celle-ci n'arrive qu'une  fois.
Reste le merveilleux souvenir d' une utopie....

ROSE dans Poésie.
- 279 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.