Ils s'aiment comme des fous

Il l’aime comme un fou à ne plus en dormir
Le sentir contre lui décuple son désir
Tous les deux sont heureux et dévorent la vie
Se couvrant de baisers donnés avec envie

Ils sont homosexuels et ne se cachent plus
Leur ciel est d’un beau bleu sans aucun cumulus
Bonheur parfois gâché par de tristes imbéciles
Aux regards agressifs, aux abords difficiles

Un enfant maintenant aurait un goût de miel
Et peindrait sur leur ciel un très bel arc-en-ciel
Mais il faut pour cela une mère porteuse
Acceptant l’abandon sans être malheureuse

Que répondre à l’enfant lorsqu’il demandera
-Parle moi de maman, elle aimait quel papa?
Devront ils lui mentir ou devront ils se taire?
Laisser le cœur parler est le mieux à faire      


Une année est passée, renforçant leur amour
Ils ont enfin l’enfant mais dur fut le parcours
Penchés sur le berceau camouflant une larme
Ils admirent leur fille et craque sous son charme

chavigner dans Poésie.
- 855 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.