Imprévisible est l'être humain!

On ne finit jamais dapprendre
Des manières de lêtre humain.
Sombre devient le lendemain,
Au mépris donc faut–il sattendre?

On se heurte au pire ravage ;
Siège face à soi le trépas,
On recule, déçu dun pas!
Comment vivre hors du mirage?

On a beau croire en lallégresse,
En la bonté et bon aloi ;
On se trouve frustré parfois
Dêtre affronté à la bassesse.

On voudrait bien croire au ouï-dire
Que tout humain est bienséant,
De ses actes est innocent.
Sengouffre-t-on dans le délire?

Dans Le faux semblant senfouir,
On ne cesse point de se nuire,
En prétendant de lamour, jouir
Et harmonie dûment construire.

Hélas ! Lhumain est très complexe ;
Faut-il courir après le néant
Sans se soucier du mécréant,
Ou vivre en solitaire perplexe?

venus2015 dans Poésie.
- 1131 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.