Instants retrouvés

Aux instants retrouvés de l’âme et sa mémoire
Des souvenirs anciens qui en formaient la trace
S’assemblent d’aventure en épousant l’histoire
De notre humanité aux rêveries fugaces.
 
Et le temps reconnu des émotions intenses
Plurielles et pleines de joies et de sanglots
Se charge peu à peu du poids des rémanences
Déchiffrant du passé son obscur écheveau.
 
Là se décline alors dans l’essence des âges
L’infini de la gamme de sentiments contraires
Attachant le réel déchirant des naufrages
Aux insidieuses quêtes de nos graals séculaires.
 
A l’instar des saisons changeant de paysages
On vieillit modifiant le sens de nos appuis
Afin de préserver notre cœur des ravages
Rythmant l’errance humaine dans un monde qui fuit.
 
Serions-nous l’œuvre d’art que notre vie restaure… ?
Après avoir ruiné le génie qu’elle exhale
Voudrait-elle à présent qu’il puisse enfin éclore,
En révolte exaltée, d’un ordinaire étale ?

Fanch dans Poésie.
- 588 lectures - mention j'aime

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.