Interrogations

D'interrogation à interrogation
On finira par une compostion.
Les auteurs sur librosphia 
Sont d'horizons divers.
Et la France dans sa générosité 
A partagé sa langue 
Avec les autres peuples.
Cependant dans ce partage,
Chaque peuple a gardé 
Sa spécificité, et l'usage 
Qu'il en fait selon le contexte.
Pour comprendre un auteur 
Lisons d'abord sa biographie. 
Il n' y a  pas de vérité absolue, 
L' absolue c'est l'être suprême 
C'est pour Dieu.
Dans le monde, ici bas,
La vérité est relative.
La vérité d'aujourd'hui 
Peut, être un mensonge 
Demain.
Réfléchissons ensemble,
Jadis, on a condamné 
Un savant qui pensait 
Que la terre tourne,
Et aujourd'hui ?
Et personne n'a le
Monopole de la vérité, 
Car il y a trois vérité 
Au monde: Ma vérité, 
Ta vérité, et la vérité. 
Ma vérité, c'est celle
Que j'ai; celle que je crois vraie
Et que je proclame et défend 
Car la vérité ne se défend pas
Elle même. 
Il en est de même pour
Ta vérité. C'est celle que
Tu crois vraie et que tu défends.
Alors que la vérité, c'est celle 
Qui n'appartient à personne,
Mais qui est là, immuable,
Et impersonnelle.
Et donc pour dire la vérité 
Il faut que notre vérité 
S'identifie à la troisième,
Immuable et intemporelle.
Il y a des mots qu'on utilise
En Guinée, qu'on utilise
Pas en France,
Il y a des mots qu'on utilise
En France, qu'on entend pas
Ici.
Je disais à une consoeur
La fois passé, que les mots
Kinsi, néré, Kiri, pour
Ne citer que ceux-là sont
Des mots désignant 
Des arbres de chez nous,
Mais que le dictionnaire
A repris en l'état  sans 
Changer ces mots
Qui sont des mots Guinéens,
De la langue sousous,
Pourquoi ? Parceque
Ces arbres ne sont 
Pas en France.
De même que nous
Entendons parler 
De chêne, de sental
De cyprès, mais que
Ceux qui sont ici
Ne connaissent pas .
En écrivant , pensons
Aux gens d'autres horizons. 
Lisons toujours la biographie
De l'auteur,avant.
Telle chose choque ici,
Est ce qu'elle choquerait
Ailleurs?
Si tel est le cas, vous passez.

 


 


 


 

Barrymoussa180 dans Poésie.
- 68 lectures - mention j'aime

Ils ont aimé Interrogations

Twitter Facebook Google Plus email

Inscription à Librosophia

##user_image##
##user_name## ##content_content##
##content_date##
Belle des Bois . Chaque pays a sa langue , ses us et coutumes , et c'est bien de partager ses connaissances, personne ne remet en question le nom d'un arbre d'un autre pays, où telle et telle façon de vivre, au contraire, c'est bien de partager et de découvrir l'autre dans son univers.
Barrymoussa180 Je parle de l'usage des mots de la langue Française, pour être clair,
Je veux dire que, si le mot vieux peut être
péjoratif en France, il n'est pas ainsi sous
d'autres cieux, et notamment en Afrique,
Et donc, Quand un auteur Africain écrit le mot
Vieux, en parlant d'une personne, il l'entoure de tous les soins, chez nous cela n'a rien de péjoratif. Je veux que l'on sache que je suis
Guinéen, et que j'écris en fonction de mon milieu, de nos croyances, de nos coutumes et
autres, et que cela ne doit pas déranger.
Belle des Bois . Je n'ai jamais appelé mon père " mon vieux " et ma mère " ma vieille" , c'est ainsi, c'est pour moi une marque de respect . Cela n'a rien à voir avec ma langue maternelle, mais avec mon éducation .Le mot vieux n'est pas péjoratif mais il a ses dérives et des gens en France qui s'en servent pour insulter .Chacun pense ce qu'il veut et fait ce qu'il veut. Un coucou est un oiseau en France et une colombe en Guinée, je ne vais pas refaire le monde Barrymoussa et tu dois accepter que tout le monde a ses différences
Barrymoussa180 Non, le cou-cou est une onomatopée, ou le chant de la colombe, ici, c'est son chant et non lui même.
C'est plutôt moi qui demande cela.
lisez nos causeries depuis le début.
je ne veut pas qu'on transforme un mot que j'ai
Utilisé dans mon ecrit, en un autre,sous prétexte que chez soi , il signifie ceci ou cela. Chez moi, puisqu'on parle du mot* vieux *
C'est un mot correcte, c'est ce que je veux dire, on le trouve dans tous les ouvrages.
Belle des Bois . onomatopée

Mot qui évoque par le son la chose dénommée (son ou cause d'un son).ce son évoque pour moi le coucou et non la colombe de guinée que je ne connais pas.
delta delta Oui Barry je vous comprends, parfois la toile numérique est un grand forum, un grand cercle qui nous rapproche et nous éloigne des réalités des uns et de autres peuples.
Mais dans nos échanges littéraires il y à un creuset d'universalité.
La naissance; la vie, la mort... les joies, les peines...
Côté botanique j'aurai aimé voir pousser des baobabs sacrés a la place des platanes parisiens.
Mais le climat terrestre nordique ne l'à pas permis.
Mais avec le changement climatique tout peut changer.
J'ai toujours respecté les Anciens ou personnes âgées riches d'expérience, de savoirs et de sagesse.
Le mot senior ou junior sont plus courants en Europe.
Mais notre société pseudo moderne, veut toujours classifier et cloisonner.
Nous avons tant à apprendre des uns et des autres.
C'est merveilleux déjà de pouvoir communiquer librement, ensemble avec le numérique dans le monde entier et parfois en oubliant les fuseaux horaires.
Certains peuples n'ont pas cette chance.
La liberté d'expression est une richesse.

Barrymoussa180 Comme c'est beau de vous entendre !
Merci Delta delta de votre brillant
commentaire.
Merci infiniment.
Bonne journée à vous.
ROSE Merci à vous Barry de ce magnifique partage.
Comme vous avez raison. Chaque langue est belle et je vous comprends.
Amicalement
Belle des Bois . Delta, merci de votre commentaire que je trouve très bien, nous ne vivons pas dans un monde cloisonné, chaque endroit de la planète a sa nature qui lui est propre , son langage, c'est ce qui fait le monde .Et la liberté d'expression est valable pour tous, avec notre libre arbître. Bonne soirée à tous.
Barrymoussa180 Mais Jeanine, comment pouvez vous connaître
la colombe de Guinée, et son chant << coucou coucou>> quand vous ne connaissez pas la Guinée ?
Tout ce que j'écris dans mes poèmes sont de mes
Ressentis.
La colombe perché, par exemple a été composé
au Maroc, quand j'étais étudiant en 1986.
Il est de la même époque que mes poèmes :
Chants berger, maison paternelle, les baobab, il y en a d'autres non publié encore, qui ne tarderont pas. Merci Jeanine.
Belle des Bois . Barry, je ne connais pas la colombe de Guinée, j'habite la Picardie en France, et dans les bois, il y a un oiseau qui s'appelle le coucou, je ne vous comprends pas, je ne mets pas en doute vos ressentis, bonne soirée .
Barrymoussa180 Moi je la connais très bien même.

De l'amitié à l'intimité

Poésie  85    17  

Mon premier jour de classe

Poésie  38    11  

Les adventices .

Poésie  82    13  

Instantané 1

Poésie  40    10  

L'oiseau et la tige 2

Poésie  90    4  

Le silence

Poésie  65    8  

Serment de jeunesse .

Poésie  164    7  

Pensée

Poésie  84    8  

A ma mère , Mariama Kaba .

Poésie  107    11  

J'ai entendu...

Poésie  98    20  

Hommage aux paysans de ...

Poésie  116    11  

Mon petit Billo .

Poésie  89    10  

La ponctuation et ...

Littérature  2927    16  

Moyo wangu ( Mon coeur)

Poésie  1275    4  

Artuad, Schapp et Ricoeur

Inclassable  2143  

Le trait

Littérature  3843  

Réflexions… Violence.

Poésie  931    8  

Les simultanés

Inclassable  1500  

Le Cycle de Dune - Franck ...

Critiques  2531    10  

Je navigue d'espérance ...

Littérature  207    9  

Il est des voyages qui ...

Poésie  976  

Interview (La Blessure ...

Inclassable  1605  

La découverte

Poésie  725  

Le calvaire du stagiaire, ...

Inclassable  1158  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.